Retour au sommaire

Au cœur de l'innovation : Le besoin des utilisateurs


21/04/2015

L'histoire des usages est passionnante.

Après la révolution française est né le système de télégraphe par sémaphore des frères Chappe. Il fut utilisé pendant environ 50 ans (à partir de  1794).

Le télégraphe de Chappe était une innovation de rupture mais elle ne reposait pas sur une découverte scientifique majeure. Le bras articulé servant à codifier chaque élément du message se mouvait avec des poulies. Des poulies : rien de bien nouveau.

Alors, pourquoi ne pas l'avoir fait avant ?

Une réponse simple : parce qu'on en avait pas besoin avant ! L'innovation est née du besoin, du besoin de l'état naissant.
Auparavant, existait le système d'échange d'information par coursier. Le Roi était seul détenteur du système et de l'information. Et il n'avait pas (ou ne pensait pas avoir) besoin d'un outil pour assoir son autorité.
 
Qu'est ce qui a poussé les révolutionnaires à adopter ce nouveau système ?

Le besoin. En effet, il fallait unir la nouvelle république et cet outil allait y contribuer.

Pendant cette période, le système continua d'être amélioré, copié, même, par d'autres nations. Il y eu une version "portative" utilisée par Napoléon pendant ses campagnes. Il fût aussi utilisé dans les échanges commerciaux. Autant d'idées apparues ensuite, par l'usage

Les leçons de l'Histoire !

Lorsqu'on lance un produit, on voudrait qu'il soit parfait dès le départ. On voudrait avoir pensé à tout. On voudrait qu'il casse la baraque !

Seulement voilà : à vouloir trop peaufiner, on peut se perdre !
On peut se perdre à vouloir ajouter des fonctions qu'on croit utiles mais qui au final ne le sont pas obligatoirement.

Alors finalement, pourquoi ne pas attendre le retour de ses clients ou des utilisateurs ? Eux vont dire ce qui est bien et ce qui ne va pas. On laissera alors les priorités être gérées par le besoin, leurs besoins.

  • Avantage n°1 : une mise sur le marché rapide et donc des 1eres rentrées d'argent, c'est de l'argent disponible pour être réinvesti dans le produit et la recherche.
  • Avantage n°2 : une mise sur le marché rapide, même d'un produit imparfait, permet de bénéficier d'un retour rapide des utilisateurs.

En mettant en place un système d'écoute client adapté, on recueille les usages, les défauts, les pistes d'améliorations.

En mettant en place un système de développement industrialisé, on réalise les demandes au fur et à mesure et elles sont livrées très rapidement. C'est l'avantage du logiciel et des systèmes d'informations par rapport aux produits manufacturés.

Finalement, on déclenche l'enthousiasme des utilisateurs. Ils vont, par exemple, mettre moins de temps à réaliser une tâche. Cela va, peut-être même, leur changer la vie. N'est-ce pas là, une innovation ?